Résultats

Nombre de publications : 28

Plan France relance : Mise en œuvre du volet renouvellement forestier

09/09/2022
flash


Mise en œuvre de l'aide au renouvellement des peuplements sinistrés par des phénomènes abiotiques ou biotiques, vulnérables aux effets du changement climatique, ou pauvres par des investissements améliorant leur résilience face au changement climatique et leur valeur environnementale. L' instruction technique précise les opérations éligibles et les conditions dans lesquelles le barème national de coûts standards peut être utilisé

Instruction DGPE/SDFCB/2022-666 du 02/09/2022

Plus d'information
 

En savoir plus sur le plan de relance : ici 
Ce site centralise l’ensemble des mesures du plan de relance et oriente les bénéficiaires sur les modalités d’accès aux différentes mesures. 

Difficultés : Aide à la Relance de l'Exploitation Agricole (AREA)

02/09/2022
flash
Actualité du 02/09/2022 : Assouplissement des modalités d'accès à l'aide à l'audit et à l'aide à la relance, et modification du montant des aides.
 

L’exploitation doit répondre à au moins un de ces critères vérifiés au vu de son dernier exercice comptable clos  :

  • Un taux d’endettement supérieur ou égal à 50 % (70 % auparavant)
  • Ou un excédent brut d’exploitation (EBE) rapporté au produit brut inférieur ou égal à 25 %.
Ces conditions ne s’appliquent pas lorsque l’exploitation fait l’objet d’une procédure de règlement amiable, de sauvegarde ou de redressement. Elle est directement éligible.



Ce dispositif vise à apporter une réponse à des difficultés financières en facilitant la restructuration des dettes de l'exploitant.

Procédure
1) Identification/Information via la cellule d'accompagnement
2) Réalisation d'un audit (pris en charge 80%, montant éligible max : 1 500 €)
3) Restructuration si viabilité démontrée
4) Suivi sur la durée du plan de restructuration (pris en charge 80%, montant éligible max : 1 000 €)


 Aides potentielles :
  • Jusqu’à 100 %
    • du surcoût de restructuration bancaire, entre prêts réaménagés / consolidés et prêts initiaux (intérêts et frais d’assurance supplémentaires + frais de dossier);
    • du coût de la garantie bancaire ;
    •  
  • D’une partie :
    • des intérêts bancaires dus sur la durée du plan de restructuration (maxi 7 ans);
    • des intérêts des prêts ou facilités de paiement contractés auprès des fournisseurs.
 
  1.  Audit : 1 500 € au lieu de 1 000 €
  2.  Relance : Le montant de l’aide est plafonné à 10 800 € (10 000 e auparavant) pour la première unité de travail non salariée et à 10 000 € par unité de travail supplémentaire,                       (arrêté du 05/08/2022). Le plafond par salarié est fixé à 2 000 €.


Pour plus de précisions : prendre contact avec le CEGARA


 

Plan France Relance : plusieurs dispositifs d'aide voient leur délai d'exécution et de versement de subvention allongé

08/07/2022
flash
Le délai d’exécution est fixé à 24 mois, au lieu de 12 mois, à compter de la date d’autorisation d’achat. La subvention est versée sous forme d’un paiement unique après dépôt de la demande de versement de la subvention dans la téléprocédure dédiée au plus tard quatre mois après la date de fin d’exécution, soit dans un délai de 28 mois, au lieu de 16 mois, après la date d’autorisation d’achat.
 
Sont concernées :
- les aides aux investissements pour l’acquisition de certains matériels permettant de réduire la dérive et/ou la dose de pulvérisation de produits phytosanitaires (Déc. INTV-SANAEI-2020-36) ;
- le programme d’aide aux investissements en exploitations pour la protection contre les aléas climatiques (Déc. INTV-SANAEI-2020-67) ;
- le programme d’aide aux investissements en exploitations pour la réduction des intrants (Déc. INTV-SANAEI-2020-68) ;
- le programme d’aide aux investissements en exploitations pour le développement des protéines végétales (Déc. INTV-SANAEI-2020-75) ;
- le programme complémentaire d’aide aux investissements en agroéquipements des exploitations agricoles pour le développement des protéines végétales permettant le dépôt de nouvelles demandes d’aides (Déc. INTV-SANAEI-2021-31) ;
- le programme complémentaire d’aides aux investissements en exploitations pour le développement des sursemis de légumineuses fourragères (Déc. INTV-SANAEI-2021-32) ;
- le second programme d’aides aux investissements en exploitations pour la protection des aléas climatiques (Déc. INTV-SANAEI-2021-40) ;
- le troisième programme d'aide aux investissements en exploitations pour la protection contre les aléas climatiques (Déc. INTV-SANAEI-2021-79).

En savoir plus sur le plan de relance : ici 
Ce site centralise l’ensemble des mesures du plan de relance et oriente les bénéficiaires sur les modalités d’accès aux différentes mesures. 

Fiche n°9 : Plan de Compétitivité et d’Adaptation des Exploitations Agricoles (PCAE) en Nouvelle-Aquitaine

03/06/2022
fiches-pratiques
 

Dispositifs ouverts en Nouvelle-Aquitaine :                       

Suite à la mise en place du Plan de relance, certains appels à projet sont en suspend. Voir Plan de relance
 

Aide aux investissements dans les serres, tunnels et chenilles pour la protection contre les aléas climatiques

24/01/2022
flash
      Actualité du 24/01/2022 : ouverture du dépôt des demandes le 24/01/2022 à 14 h.

Cette aide vise à aider les investissements permettant d'améliorer la résilience individuelle des exploitations agricoles face aux aléas climatiques.

 Dispositif disponible dès ouverture sur le site de FranceAgrimer (mi janvier) jusqu'au 31/12/2022 dans la limite des crédits disponibles.
 

Investissements éligibles

- Tunnels, serres "chenilles" thermiques, serres froides

- Serres destinées à être chauffées avec une énergie renouvelable :  le gaz et électricité des offres dites « verte », basées sur le système des garanties d’origine (GO),  la chaleur de récupération issue d’une unité de valorisation énergétique (UVE) des déchets, qui permet de produire de l’électricité ou d’alimenter un réseau de chaleur, ou la chaleur issue d’une pompe à chaleur avec un coefficient de performance ≥ à 3, d’une chaudière à bois, de panneaux photovoltaïque.
 

Pour plus d'info : FranceAgrimer / FAQ  (Lien à venir)
 

PCAE : Plan de modernisation des élevages de palmipèdes - Nouvelle Aquitaine

09/12/2021
flash
Actualité du 09/12/2021 : Version 2.1 de l'appel à projet

Actualité du 01/12/2021 : 
Lancement de la phase 2 : Cette 2ème phase de l’appel à projets fait donc l’objet d’une nouvelle version du cahier des charges qui :
-  reprend les mesures en faveur des éleveurs de palmipèdes à foie gras prêt à engraisser (PAE) pour répondre à leurs nouvelles obligations sanitaires, avec un élargissement du socle des investissements des projets dits d’amélioration sanitaire.
-  Y ajoute le soutien aux investissements en matière de modernisation et de développement des élevages de palmipèdes PAE et d’engraissement situés en dehors des zones à risque de diffusion.

Objectifs

Cet appel à projets a pour objectifs de soutenir dans les ateliers d’élevage de palmipèdes PAE ou d’engraissement les investissements ayant pour finalité :
- L’amélioration de la biosécurité et du bien-être animal ;
- l’amélioration des conditions de travail ;
- la modernisation et le développement des unités de production ;
- la gestion des effluents d’élevage ;
- la réduction de la consommation d’énergie sur l’exploitation et la production d’énergies renouvelables.

Actualité du 25/06/2021 : En 2021, l’autorité de gestion a décidé de lancer un appel à projet spécifique pour la filière palmipèdes à foie gras dont l'objectif est de répondre prioritairement aux enjeux sanitaires engendrés par la dernière crise influenza aviaire ayant affecté durement cette filière.


Déroulement de l'appel à projet en 2 phases 
  • 1ère phase du 7 juin au 30 septembre 2021 : réservée aux projets d'amélioration sanitaire de l’atelier d’élevage de palmipèdes prêts-à-gaver, tels que définis à l’article 5 du  présent cahier des charges et composés de 100% des investissements identifiés.
 
  • 2nde phase du 1er octobre au 31 mai 2022 : ouverte aux projets d'amélioration sanitaire des élevages et à l’accompagnement des projets relatifs au développement de production.
             3 périodes : du 1er octobre 2021 au 04 janvier 2022 / du 05 janvier au 28 février 2022 / du 1er mars au 31 mai 2022

​Modalités :
  • Montant plancher :  7 000 € HT

  • Montant plafond : de 100 000 € HT à 312 500 € HT
 
  • ​Taux d'aide : 40 % et 50% pour les projets dits d’amélioration sanitaire
           Bonification :  + 10 % si le siège de l'exploitation est situé en zone de montagne

Le taux d’aide majoré pour les projets dits d'amélioration sanitaire concerne uniquement les projets portant sur une ou plusieurs unité(s) de production de palmipèdes prêt-à-engraisser répondant au critère de sélection « projet dit d’amélioration sanitaire », sous réserve du respect des conditions d’éligibilité (voir les articles 3 et 4 de l'appel à projet).
Les projets portant à la fois sur un atelier d’élevage de palmipèdes PAE et sur un atelier d’engraissement ne peuvent pas bénéficier de ce taux d’aide majoré. Ils ne pourront être accompagnés qu’au taux d’aide de base (majoré en zone de montagne), sous réserve de leur éligibilité (se reporter à l’article 4 et à l’annexe 5 de l'appel à projet).

Pour plus d'informations :

- Conseil Régional (lien mis à jour à venir)
 

Plan France Relance : Aide aux agroéquipements nécessaires à l’adaptation au changement climatique (3ème vague)

26/11/2021
flash
Actualité du 26/11/2021 : Mise en oeuvre d'un 3ème programme d'aide, ouvert jusqu'au 31/12/2022. Attention : les emandes d'aides complètes sont traitées dans leur ordre d'arrivée, dans la limite des crédits disponibles. Le demandeur ne peut déposer qu'une seule demande au titre du présent dispositif, pouvant comprendre plusieurs matériels.

Actualité du 02/07/2021 : Une nouvelle décision met en œuvre un second programme d’aide aux investissements de protection contre les aléas climatiques. Cette décision clôt le dépôt des demandes d’aide du premier dispositif issu d’une décision de FranceAgriMer du 02/12/2020 et expose les nouvelles modalités d’attribution des aides accordées dans le cadre de ce second dispositif.


Cette aide vise à améliorer la résilience des agriculteurs face aux aléas climatiques (gel, grêle, sécheresse, vent, cyclone, ouragan, tornade).

 Période de dépôt pour la 3ème vague  : du 13 décembre 2021 au 31 décembre 2022 (plateforme de dépôt des dossiers : lien à venir) 
 

 
Pour plus d'info : FranceAgrimer / FAQ

En savoir plus sur le plan de relance : ici 
Ce site centralise l’ensemble des mesures du plan de relance et oriente les bénéficiaires sur les modalités d’accès aux différentes mesures. 

Plan France Relance : Plan protéines : programme complémentaire pour lutter contre les aléas climatiques par le développement des protéines végétales

26/11/2021
flash
Actualité  du 26/11/2021 : En complément du budget alloué par la décision INTV-SANAEI 2020-75, une enveloppe de 35 millions est affectée à l'achat par les exploitants agricoles d'agroéquipements permettant le développement de la production de protéines végétales, afin de favoriser la résilience des exploitations agricoles vis à vis des aléas climatiques par l'entretien des prairies.

Actualité  du 21/05/2021 : Ce 2ème appel à projet a lui aussi été victime de son succès. Puisque ouvert le 17 mai il est fermé le 18 mai.
Actualité  du 06/05/2021 : un 2ème guichet ouvrira à compter du 17 mai.

 
Objectif

FranceAgriMer met en place un programme d’aide aux investissements en agroéquipements des exploitations agricoles portant sur des matériels pour la culture, la récolte et le séchage des espèces riches en protéines ainsi qu’au développement des sursemis de légumineuses fourragères.

Les investissements éligibles correspondent :

  • aux matériels pour la culture, la récolte des espèces riches en protéines, le séchage des légumineuses fourragères ainsi que le stockage sur l’exploitation.


Période de dépôt : jusqu'au 31 décembre 2022 : plateforme de dépôt : ici (lien à venir)
    (dans la limite du budget alloué)


Pour plus d'info : FranceAgrimer 


En savoir plus sur le plan de relance : ici 
Ce site centralise l’ensemble des mesures du plan de relance et oriente les bénéficiaires sur les modalités d’accès aux différentes mesures. 

Plan de relance de l'apprentissage

19/11/2021
flash
Actualité au 19/11/2021 : Le décret n° 2021-1468 du 10 novembre 2021 porte prolongation du montant dérogatoire de l'aide unique aux employeurs d'apprentis et prolongation de l'aide exceptionnelle aux employeurs d'apprentis et de salariés en contrat de professionnalisation.
  • Les entreprises qui recruteront un apprenti du 1er mars 2021 au 30 juin 2022 bénéficieront d’une aide élargie à l’embauche de 8 000 € euros pour les majeurs entre 18 et 30 ans et 5 000 € pour les mineurs de moins de 18 ans. Ce dispositif d’aide est désormais élargi à toutes les entreprises (sauf es entreprises de 250 salariés et plus qui ne respectent pas l’obligation des 5% d’alternants) et pour préparer des diplômes jusqu’au niveau licence professionnelle.

Le versement  de cette aide serait de manière automatique pour tout contrat d’apprentissage déposé auprès de OCAPIAT et visant l’acquisition d’un diplôme allant du CAP à la licence professionnelle. 

Plan France Relance : Le délai d’exécution est fixé à 18 mois à compter de la date d’autorisation d’achat.

15/10/2021
flash
La circulaire N° INTV-SANAEI-2021-75 prolonge le délai d’exécution à 18 mois pour différents programmes : 

- INTV-SANAEI 2020-36 du 24 juin 2020 (aide aux investissements pour l’acquisition de certains matériels permettant de réduire significativement la dérive et/ou la dose de pulvérisation de produits phytosanitaires ainsi que de certains matériels de substitution à l’usage de produits phytopharmaceutiques)

- INTV-SANAEI 2020-67 du 02/12/2020 et INTV-SANAEI 2021-40 du 29 juin 2021 (2nd programme) relative à la mise en œuvre d’un programme d’aide aux investissements en exploitations pour la protection contre les aléas climatiques 

- INTV-SANAEI 2020-68 du 02 décembre 2020 modifiée relative à la mise en œuvre d’un programme d’aide aux investissements en exploitations pour la réduction des intrants

- INTV-SANAEI 2020-75 du 15/12/2021 relative à la mise en œuvre d’un programme d’aide aux investissements en exploitations pour le développement des protéines végétales

- INTV-SANAEI 2021-31 du 28 avril 2021 relative à la mise en œuvre d’un programme complémentaire d’aide aux investissements en agroéquipements des exploitations agricoles pour le développement des protéines végétales permettant le dépôt de nouvelles demandes d’aides

- INTV-SANEI 2021-32 du 12 mai 2021 relative à la mise en œuvre d’un programme complémentaire d’aide aux investissements en exploitations pour le développement des sursemis de légumineuses fourragères 




En savoir plus sur le plan de relance : ici 
Ce site centralise l’ensemble des mesures du plan de relance et oriente les bénéficiaires sur les modalités d’accès aux différentes mesures. 


 
12 3 publications-right